x

LES CROQUETTES DE POMMES DE TERRE



Malgré leur appellation peu flatteuse, les croquettes de pommes de terre peuvent faire partie des repas festifs au même titre que les pommes duchesse.




Quelle est la différence entre les deux ? La base est la même : une purée de pommes de terre plus sèche qu'à l'habitude, mélangée à des épices, des jaunes d’œufs et selon les goûts, du beurre. Les pommes duchesse sont moulées en forme de petits dômes crantées puis passées au four, alors que les croquettes sont en forme de petits bouchons roulés dans la panure, puis cuits dans un bain de friture.

Au goût et en texture, rien de comparable : les croquettes sont moins sèches, croustillantes, plus goûteuses mais hélas plus riches en lipides donc plus caloriques. A consommer avec modération et  retrouver un équilibre alimentaire après les fêtes. D'ailleurs, une cure détox à base de plantes ou légumes est conseillée les lendemains de fêtes.

Pour les fêtes, j'ai l'habitude de préparer les croquettes à l'avance, en prenant soin de les conserver au réfrigérateur (ne pas les coller les unes aux autres). Ne pas oublier de les sortir une heure avant la cuisson pour éviter le choc thermique qui les fait s'ouvrir et se déliter.



LA RECETTE DES CROQUETTES DE POMMES DE TERRE

Adaptée sans gluten, sans lactose et végétalienne

Pour environ 6 personnes

1 kg de pommes de terre à chair farineuse type Bintje
3 œufs
  (ou 150 g de tofu soyeux mixé avant incorporation pour les végétaliens)
50 g beurre doux (facultatif)
(ou margarine végétale bio pour sans lactose et végétaliens)
100 g de chapelure
 (ou panure sans gluten ou biscottes sans gluten mixées)
de la farine
(sans gluten type farine de riz)
huile de tournesol
sel, poivre
une petite pincée de muscade


  1. Eplucher et laver les pommes de terre. Les couper en morceaux et les cuire 15 à 20 minutes dans une casserole d'eau salée (départ cuisson eau froide).
  2. Egoutter et réaliser une purée soit au presse-purée soit au moulin à légumes manuel.
  3. Remettre dans la casserole et dessécher la purée, quelques minutes, sur le feu en mélangeant bien, à l'aide d'une cuillère en bois, pour ne pas faire roussir. 
  4. Ajouter les jaunes d’œufs (garder les blancs pour la panure), le beurre (facultatif) et la muscade. Rectifier l'assaisonnement avec du sel et du poivre.
  5. Mettre la purée dans une poche à douille ou un sac de congélation dont on coupe un coin.
  6. Sur une planche à découper légèrement farinée, réaliser des boudins de purée d'environ 3 cm de diamètre. Placer le tout au réfrigérateur pendant une à 2 heure (voir photo ci-dessous).
  7. A la sortie du réfrigérateur, tailler les boudins de purée, en bouchons de 4 cm de longueur.
  8. Réaliser la panure avec 3 assiettes : une de Farine, une de blancs d'Oeufs légèrement battus en neige et une de Chapelure. Une panure se fait toujours selon les étapes F, O, C (voir photo ci-dessous)
  9. Travailler délicatement pour ne pas abîmer les bouchons de purée : les déposer au fur et à mesure dans l'assiette de farine et au lieu de les rouler dedans, préférer les recouvrir de farine. Puis les récupérer, les déposer dans les blancs d’œufs légèrement mousseux, les récupérer à l'aide d'une fourchette et les déposer dans la chapelure. Les recouvrir de chapelure pour bien les enrober sans trop les manipuler. 
  10. Une fois la panure réalisée, faire chauffer l'huile dans une poêle (2 à 3 cm de hauteur d'huile), déposer les croquettes de pommes de terre et les laisser légèrement dorer, puis les retourner pour dorer l'autre face.
  11. Après la cuisson, les disposer sur du papier absorbant et servir de suite.
Elles servent d'accompagnement avec des légumes ou de salade verte pour garder un équilibre alimentaire. Bon appétit !!









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Recevez mes nouveaux articles par mail :