x

Tartare d'algues fraîches



Rien de tel qu'une marée à plus fort coefficient pour aller faire le plein d'algues fraîches. Je vous avais déjà fait découvrir le caviar d'algues à base de paillettes d'algues déshydratées. C'est un bon début pour se familiariser et en avoir toujours sous la main, mais cuisiner avec des algues fraîches, quel régal!!





Tout le monde n'a pas l'occasion de se rendre en Bretagne, lieu idéal pour se livrer à la cueillette des algues. Ce fût l'occasion de rencontrer Christine, bretonne passionnée par tous les produits de la mer, en particulier les algues, qu'elle récolte une fois par mois (lors d'une grande marée) et surtout qu'elle cuisine divinement : tartare, tartes, en accompagnement pour remplacer les légumes.

Mais les algues ne sont-elles pas les légumes de la mer? Laitue de mer, haricot de mer, spaghetti de mer... cela y ressemble étrangement. Le point fort de ces légumes de mer? Une plus grande richesse que les légumes terrestres en protéines, en fer, en fibres... et surtout le seul légume contenant de la vitamine B12 souvent déficiente pour les végétariens et végans. Pour en savoir plus : algues ou légumes de la mer


Les petits conseils précieux de Christine :


  • Toujours cueillir les algues lors d'une marée à fort coefficient : à marée basse, la mer se retire beaucoup plus loin et découvre de magnifiques algues fraîches rarement laissées à l'air libre. Cela permet aussi d'éviter la pollution à proximité de la côte.
  • Toujours choisir les algues bien ancrées et pas celles détachées dont on ne connaît ni le lieu de provenance, ni le nombre de jours de dérive
  • Choisir celles de couleur franche et non celles décolorées ou de couleur incertaine 
  • Choisir celles au bord de l'eau pour une fraîcheur irréprochable. De plus le ballet des algues dans l'eau est un régal pour les yeux
  • Les choisir jeunes pour plus de tendreté
  • Ne jamais les arracher mais couper à l'aide de ciseaux 
  • Ne pas ramasser celles où sont accrochés de minuscules micro-organismes (traces blanchâtres parfois en forme d'étoile comme sur la dulse)

Une fois rentrés de la sortie cueillette, bien les rincer à l'eau douce (rincer, laisser tremper 10 minutes à renouveler 3 fois), les trier et enlever le surplus d'eau. Ensuite, elles se garderont 2 à 3 jours au réfrigérateur dans un linge humide. L'idéal est de les cuisiner rapidement puis éventuellement de congeler certaines préparations.




Ce tartare d'algues fraîches est très rapide à réaliser et se consomme le plus souvent pour l'apéro sur du pain de campagne grillé ou des crackers aux graines ou des tranches de concombres ou de radis noir pour celles qui font attention à leur ligne. Le goût d'algues est discret par la présence de l'échalote, des cornichons et des câpres.


LA RECETTE DU TARTARE D'ALGUES


Environ 50 g ou plus d'algues fraîches diverses (laitue de mer, dulse, entéromorphe...) 
Une échalote
5 cornichons extra-fins
Une cuillère à soupe de câpres
Un jus de citron
Une cuillère à soupe de graines de sésame
2 cuillères à soupe d'huile de colza ou de noix


  1. Ciseler finement les algues choisies, lavées et séchées à l'aide d'un linge.
  2. Dans un mini robot, mixer l'échalote épluchée, les câpres, les cornichons. Ajouter l'huile pour mixer plus finement.
  3. Mettre cette préparation mixée dans un bol, ajouter le jus de citron, les algues ciselées, les graines de sésame. Bien mélanger le tout.
  4. Rectifier l'assaisonnement avec du sel, du poivre, du jus de citron.
  5. A garder au frais et à consommer dans les 3 jours (peut se congeler).

Ce tartare accompagne les toasts pour l'apéro ou peut servir de sauce sur les poissons, les légumes...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Recevez mes nouveaux articles par mail :